suspension du XRP de Ripple sur Coinbase
Cryptomonnaie

Que faut-il savoir sur la suspension du XRP de Ripple sur Coinbase ?

5 minutes de lecture

La plateforme américaine Coinbase a renoncé aux échanges du jeton XRP de Ripple après les ennuis de ce dernier avec la Securities and Exchange Commission (SEC).

Ainsi, Coinbase ne l’a plus proposé aux adhérents et ça depuis le 19 janvier 2021. Cependant, les portefeuilles XRP étaient toujours ouverts pour effectuer des versements et des prélèvements.

Ce fut un coup de grâce de plus pour Ripple puisque Coinbase est considéré comme un opérateur majeur dans le milieu des cryptomonnaies.

Dans cet article, nous nous intéresserons davantage à ce sujet.

La suspension du XRP de Ripple sur Coinbase

Avant de traiter ce point, il serait bon de rappeler les fonctions respectives de ces deux notions à savoir Ripple et Coinbase.

Ripple est une Société qui a pour mission de gérer les flux interbancaires à un rythme inédit, faisant intervenir des institutions financières à savoir les banques et les institutions privées.

Ripple s’est officiellement lancé en 2012, et depuis, son activité n’a fait que prospérer.

Souvent, nous constatons que nombreuses sont les personnes considérant les sigles Ripple et XRP comme étant identiques. En outre, XRP constitue un actif numérique indépendant possédant une blockchain à code source.

Ripple est par conséquent une société aillant conceptualisé et crée le système de paiement, cependant XRP fait référence à une devise cryptographique gérée par ce système.

Coinbase pour sa part est une plateforme ouverte sur le marché américain qui permet à ses adhérents d’acheter et vendre de cryptomonnaies. Ils ont la possibilité de transférer ou de réceptionner en toute simplicité n’importe quelle cryptomonnaie qui les intéresse, comme le XRP. Cette société a pour vocation de mettre en place un dispositif financier accessible à tous, en devenant ainsi la meilleure enseigne internationale capable de faciliter l’échange de la devise locale telle que l’euro, le dollar,… etc, en devise numérique telle que le bitcoin, XRP,… etc, et vice-versa.

La suspension de XRP sur Coinbase

Coinbase a introduit le XRP sur sa plateforme de vente et d’achat de cryptomonnaie électronique en février 2019. Cependant, la plateforme a décidé d’arrêter les négociations ainsi que les dépôts de XRP pour la totalité de ses adhérents le 19 janvier 2021, après avoir été poursuivie par la Securities and Exchange Commission (SEC).

La SEC reproche à la société Ripple ainsi qu’à deux de ses responsables d’avoir effectué une vente de titres non déclarée pour un montant allant jusqu’à 1,3 milliards de dollars.

Selon les allégations formulées dans la poursuite, les accusés ont manqué de déclarer leurs offres ainsi que leurs ventes de XRP ou de se conformer à une quelconque dispense de déclaration, ce qui constitue en soi une infraction aux lois de federal securities laws (lois sur les valeurs mobilières). En conséquence, Coinbase a mis un terme aux transactions de XRP sur la plateforme.

En dépit de cette suspension des échanges, les négociants en cryptomonnaies sont en mesure de faire des retraits et de consulter les XRP dans leur portefeuille.

Les conséquences

Le cours XRP de Ripple avait plutôt joui d’une bonne réussite en fin d’année 2020, avec une augmentation remarquable de son cours. Pourtant, à la suite de tous ces péripéties, un tel résultat avait fini par se réduire en poussière.

Par ailleurs, le prix du XRP a diminué sur Coinbase, passant de 0,28 USD à 0,24 USD lors des vingt premières minutes qui ont suivi l’annonce !

Et à peine une semaine passée depuis la date de son interruption, celle-ci a visiblement affecté drastiquement le prix de la cryptomonnaie de Ripple, qui a enregistré une baisse très brutale, ayant subi une perte de presque 70 % de sa valeur.

Autres actions de suspension semblables

En effet, ces événements ont donné lieu à de mauvaises répercussions sur Ripple et son jeton. De nombreuses plateformes se sont succédées pour se défaire du XRP, que ce soit avant ou après Coinbase. Bien entendu, cette liste est non-exhaustive, compte tenu de la rapidité avec laquelle les renoncements XRP se sont multipliés. On trouve dans cette liste :

  • BitStamp : il s’agit de la plateforme de trading de cryptomonnaie la plus vieille, laquelle a à son tour décidé de mettre fin à l’échange de XRP. La suspension est effectivement était effectuer le 8 janvier 2021.
  • Crypto.com : ce dernier a décidé d‘enlever XRP de son système et de suspendre les échanges le 19 janvier 2021.
  • Grayscale : la société Grayscale, chargée des placements institutionnels, a également pris la même initiative.
  • les plateformes boursières OKCoin ainsi que le market-maker B2C2 ont aussi suivit le mouvement, et c’était fait respectivement le 4 janvier 2021 dans le cas de la 1 ère et le 24 décembre dans le cas de la 2ème.

Reste maintenant à voir comment se comportera le Ripple dans les années à venir, car beaucoup de cryptomonnaies apparaissent de plus en plus, et certains phénomènes chamboulent le marché, à l’instar des NFT (Non Fungible Token).

The Gifter

En recherche active d'information sur la blockchain et les cryptomonnaies, je suis passionné par la rédaction d'articles informatifs. Je ne suis en aucun cas conseiller fiscaliste. Ces informations sont uniquement une synthèse de mes recherches effectuées sur le web.