Comment miner le Ripple
Cryptomonnaie

Tout les détails sur comment miner le Ripple

Le avril 12, 2021

Le Ripple est destiné à être utilisé comme monnaie d’un système de paiement centralisé. C’est à la fois son intérêt et la raison principale pour laquelle la communauté des cryptomonnaies ne considère généralement pas Ripple comme une crypto-monnaie comme d’autres le font. Il est en effet soumis au contrôle institutionnel.

Miner le Ripple, est-ce possible ?

Étant donné que tous les jetons XRP ont été minés, cette crypto-monnaie ne peut pas être minée. La masse monétaire totale du XRP est inférieure à 100 milliards de jetons. Sur le total, le Ripple s’est attribué sur près de 62 milliards de jetons.

Étant donné que tous les jetons XRP ont été minés, cette crypto-monnaie ne peut pas être minée.

Le Ripple peut régulièrement vendre ces produits à des partenaires, des marchés, etc. Pour rassurer les investisseurs, le Ripple a mis 55 milliards de jetons dans le système de conservation en 2017. L’appareil publiera progressivement des jetons pour rassurer tous les acteurs du marché de la cryptos.

Y’a-t-il une autre solution ?

La seule est unique solution est d’en acheter et par la suite miner d’autre crypto-monnaies et ceci se fait en fonction des démarches suivantes :

  • Choisir la monnaie que vous voulez miner;
  • Installez les équipements adéquats pour le minage (logiciels et autres);
  • formez une équipe de mineurs tout en vous assurant de mettre vos devises en sécurité,
  • échangez vos crypto monnaies avec du Ripple.

Nous vous rappelons que pour réaliser du trading de Ripple, il vous faudra être en possession d’un portefeuille de cryptomonnaies (dans ce cas un Ripple Wallet).

Ce qu’il faut savoir sur le Ripple

Bien qu’il soit impossible d’exploiter Ripple dans un sens réel, il peut être obtenu en échangeant une autre crypto-monnaie extraite sans avoir à l’acheter. Ces opérations peuvent être de bons investissements si ils sont réalisés dans le respect d’une stratégie d’achat global. L’exploitation et la centralisation indirectes, ainsi que le manque d’anonymat montré par le Ripple, sont les principales raisons pour lesquelles certains puristes peuvent éviter de l’utiliser. D’autres, en particulier les banques, ont tendance à considérer cette centralisation et ce contrôle des prix comme un niveau de sécurité très difficile à atteindre avec d’autres cryptomonnaies. En outre, ses transactions ultra-rapides et à faible coût sont également très attractives pour ces entreprises. En raison de son opération destructrice, vous pouvez voir une cryptomonnaie intéressante et prometteuse dans le Ripple.

Le Ripple n’a pas les mêmes règles de cartographie habituelles. Cela dit , il est toujours très intéressé par le développement du système bancaire international qui risque de ne plus suivre le rythme de son temps.

La différence entre le Ripple et les autres types de cryptomonnaie

De nombreux amateurs de cryptomonnaie ont critiqués le Ripple comme n’étant pas un véritable crypto, principalement en raison de ses fonctionnalités uniques, cependant, il existe 100 milliards d’unités.

Parmi ces unités, il y en a actuellement plus de 40 milliards en circulation. Le Ripple est la seule entreprise capable d’augmenter la diffusion. Cela signifie que les conditions du marché ne peuvent pas déterminer celle qui est en circulation. Le simple fait de mentionner la cryptomonnaie apporte généralement l’image d’un réseau décentralisé. Mais ce n’est pas ainsi que fonctionne le Ripple XRP.

Il est basé sur XRP Ledger (Wave Consensus Ledger), et non sur la technologie du grand livre distribué. Tout comme la blockchain, mais il est contrôlé par l’entreprise. La centralisation de XRP signifie que le Ripple peut avoir le contrôle entièrement. C’est pour cela qu’il y’a beaucoup d’entreprises financières qui adoptent la cryptomonnaie .

Comment marchent les jetons du Ripple ?

Les jetons XRP circulent dans un registre distribué du Ripple. Ceci est garanti par une méthode appelée validateur pour le projet. Tout le monde peut devenir validateur, mais contrairement aux opérateurs de nœuds dans d’autres projets de crypto-monnaie, l’activité n’est pas payée. Par conséquent, les validateurs sont généralement des organisations qui souhaitent garantir la sécurité du réseau Ripple, des développeurs ou de gros investisseurs. De plus, pour participer à la protection de la sécurité du réseau, les vérificateurs doivent être approuvés par leurs pairs. Le Ripple recommande également de faire confiance à la liste des nœuds uniques pour vérifier ses transactions. C’est une liste soigneusement sélectionnée de validateurs.

Bien sûr, dans ce cas, XRP ne peut pas être utilisé avec des algorithmes gourmands en énergie tels que la preuve de travail. Par conséquent, le Ripple a développé un algorithme ultraléger appelé Ripple Protocol Consensus Algorithme (RPCA). Cela signifie que les nœuds d’exploitation consommeront très peu de ressources. Selon ceux qui ont tenté l’expérience, d’un point de vue coût, cela équivaut à une dizaine d’euros par mois.

The Gifter

En recherche active d'information sur la blockchain et les cryptomonnaies, je suis passionné par la rédaction d'articles informatifs. Je ne suis en aucun cas conseiller fiscaliste. Ces informations sont uniquement une synthèse de mes recherches effectuées sur le web.